Un plat trop salé que faire : quelles sont vos solutions ?

Accueil Cuisine Un plat trop salé que faire : quelles sont vos solutions ?

Ça peut arriver même au meilleur d’entre nous de faire un plat trop salé, jusqu’à être immangeable il sera donc probablement mis à la poubelle mais ce n’est pas toujours le cas car il existe plusieurs astuces pour dessaler votre plat et éviter de le jeter tout en gardant son gout exquis ainsi que sa texture. Voici nos solutions pour dessaler un plat :

  • Evidemment, si vous pouviez ramasser le surplus du sel que vous avez mis accidentellement ce serait parfait.
  • La pomme de terre : c’est l’idéal pour les plats qui doivent mijoter, vous pouvez utiliser une pomme de terre pour dessaler votre plat et ce en l’épluchant, la découpant en petites rondelles et la plongeant dans votre plat, faites revenir le plat environ 10 à 15 min avec la pomme de terre dedans. La pomme de terre absorbe miraculeusement le surplus de sel donc votre plat devrait être adouci et reprendre un gout normal après cette action. Plus le gout est salé, plus vous aurez besoin de tranches de pomme de terre.
  • Le sucre semoule : cette astuce est idéale pour les liquides comme les sauces ainsi que les potages, au lieu de rajouter encore plus de liquide comme l’eau ou le lait qui vous gâcheront la texture onctueuse du plat et le rendent plus fluide, il est préférable de rajouter du sucre semoule, il adoucira le plat sans pour autant changer le gout. Ajoutez le sucre peu à peu jusqu’à l’obtention du gout voulu.
  • Dégorger dans une poêle : cette astuce est réservée aux viandes et légumes cuits à la vapeur. Mettez votre aliment dans une poêle, dégorgez-le en rajoutant un peu d’eau et débarrassez-vous à chaque fois du jus obtenu. Après ça votre plat devrait être moins salé même si la viande sera moins moelleuse et vos légumes moins croquants mais au moins vous aurez un plat bien assaisonné.

Conseils pour réussir à assaisonner son repas

Parfois cela peut arriver de ne pas bien assaisonner son plat même si l’on sait très bien cuisiner, ce n’est pas grave voici des conseils pour mieux réussir l’assaisonnement de votre plat :

  • Assaisonnez votre plat après qu’il soit cuit et pas avant, cela vous facilitera la tache et vous permettra d’avoir le gout désiré car ce dernier peut changer pendant la cuisson.
  • Faites attention au volume du repas.
  • Prenez en considération les épices et ingrédients utilisés, certains sont salés naturellement.
  • Assaisonnez selon votre gout et n’hésitez à mettre votre touche personnelle.
  • Il faut savoir que chaque pincée de plus ou de moins peut complètement changer le gout de votre repas.
  • Dans le cas de viande en petits morceaux, assaisonnez-la à la fin pour éviter que le sel empêche les pores de se fermer et donc permettre qu’il y ait plus de jus.
  • En cas de gros morceaux de viande, il est préférable de les faire mariner.

Les plats salés

Les plats salés ne sont pas souvent bon pour la santé, évidemment comme tout autre ingrédient, le sel a des avantages et des inconvénients, concernant ses avantages il donne du gout au plat et équilibre le corps, en revanche si sa consommation ne se fait pas avec modération il peut avoir des effets dangereux comme l’augmentation de la tension artérielle, causer des maladies cardio-vasculaires, prise de poids…

Remplacez le sel par des épices

Vous avez notamment la main lourde par rapport à l’apport en sel dans vos plats. Il est judicieux de les saler uniquement pendant la cuisson et il faudra alors bannir rapidement la salière sur la table. Dans certains cas de figure, des problèmes de santé peuvent apparaître beaucoup plus facilement à cause d’un excès de sel, il existe donc une astuce très intéressante qui vous permet notamment de le remplacer par des épices.

  • Les personnes qui ont tendance à saler massivement leurs plats n’ont pas la sensation d’avoir un produit goûteux.
  • Il faut donc travailler sur les saveurs notamment pour que les arômes ne soient pas fades, mais d’autres aiment le goût du sel.
  • En parallèle d’un rééquilibrage alimentaire, il faut aussi se focaliser sur l’éducation des goûts en redécouvrant les plaisirs des saveurs.
  • Un excès de sel a tendance à dénaturer les plats, d’où l’intérêt d’adopter d’autres aromates et des épices.

Utilisez du persil, du basilic ou encore de la ciboulette pour apporter des goûts différents. Les épices comme le paprika doux peuvent être très réjouissantes notamment pour la préparation des viandes et des poêlées de légumes. Rapprochez-vous d’une nutritionniste, elle aura sans doute des conseils à vous partager.

Tout connaitre sur le réglage des phares de sa moto

L'éclairage de votre véhicule à deux roues est indispensable pour circuler, et ce, de...

Quels sont les meilleurs wedding planners de Lyon ?

C’est bientôt le jour J, un jour que vous avez tous deux tant attendu...

Peut-on vapoter sans nicotine ?

Beaucoup de dépendants de la cigarette classique s’essayent à un nouveau type de cigarettes...

Zone blanche internet que faire : que faut-il savoir ?

Une zone blanche est une zone où il n'y a aucune couverture d'opérateur mobile....