Peut-on vapoter sans nicotine ?

Accueil Santé Peut-on vapoter sans nicotine ?

Beaucoup de dépendants de la cigarette classique s’essayent à un nouveau type de cigarettes ces derniers temps : la cigarette électronique, communément appelée « vap », pour réussir à arrêter de façon définitive de fumer et de s’en libérer enfin de leurs dépendances à la nicotine. Mais voilà, certaines personnes doutent de cette idée ne l’ayant pas expérimentée avant. On va essayer tout au long de cet article de comprendre tout le processus et le fonctionnement de la vap, de savoir s’il est possible d’arrêter de fumer grâce à cette cigarette électronique et surtout, s’il est réellement possible de vapoter sans nicotine.

Vapoter sans nicotine, oui c’est possible !

Allons droit au but, oui ! Vapoter avec zéro nicotine, c’est possible. Une idée courante fait croire que la vapeur qu’on inhale en vapotant contient forcément de la nicotine, comme si ces deux dernières étaient indissociables, mais c’est faux ! En réalité, la cigarette électronique est réglable, et il est possible pour l’utilisateur de régler le taux de nicotine de sa vap selon son choix. Ce dernier peut également choisir les saveurs d’e-liquides qu’il préfère. Il est à savoir que certaines boutiques et commerçants proposent des e-liquides sans nicotine du tout. Pour récapituler, il existe deux solutions pour le vapoteur pour fumer sans nicotine :

  • Soit de réguler le degré de sa vape à zéro mg de nicotine ;
  • Soit de se procurer ses e-liquides ne contenant pas de nicotine, auprès de son distributeur.

Vapoter ne procure pas les mêmes sensations et goûts qu’en fumant une cigarette conventionnelle, mais en régulant sa vap au plus haut degré de nicotine ou en se procurant une cigarette électronique au voltage puissant, il est possible d’éprouver les mêmes effets dont le fumeur est habitué, mais alors quels sont les avantages de la vap si la nicotine est toujours là ? C’est ce qu’on va voir tout de suite.

Les avantages de vapoter avec et sans nicotine

Le principal rôle de la cigarette électronique est d’aider les personnes accros à se libérer de leur addiction, et oui, puisque au fur et à mesure du temps, les fumeurs pourraient réguler cette principale molécule qui crée ce sentiment de manque, mais même s’ils n’y parviennent pas avant une longue période, il existe d’autres avantages à vapoter :

  • Réduire les déchets en éliminant la possibilité de produire des mégots qui sont très polluants et qui débouchent aujourd’hui sur les océans tout en dégradant la faune et la flore ;
  • Contrairement à la cigarette conventionnelle, la cigarette électronique ne contient aucun autre substitut toxique tel que le goudron, le tabac, le monoxyde de carbone qui causent de graves maladies artérielles ;
  • Éliminer l’odeur souvent désagréable et les toxicités que dégage la fumée d’un fumeur qui peuvent être tout aussi néfastes pour son entourage ;
  • La vape peut être consommée dans un endroit clôt ;
  • Avec la vapeur de la vape, finies les sensations de picotement, de gêne et de toux, provoquées par la cigarette ordinaire.

De plus, vous pouvez profiter des saveurs ajoutées à la vape, sachant qu’il existe aujourd’hui un large choix d’e-liquides disponibles dans le commerce. Sachez aussi que bien que le rôle de la vape soit généralement destiné aux fumeurs, les non-fumeurs peuvent aussi s’essayer à cette pratique pour une expérience gustative, mais sans grand intérêt puisque ces saveurs sont retrouvées dans la nature sans artifice.

Autre point important, bien que la vape électronique soit coûteuse, elle permet malgré tout de faire des économies importantes d’un point de vue financier.

Ainsi, fumer sans nicotine est destiné aux personnes déjà libérées de leur addiction, dans le cas contraire, il est important de diminuer la dose de nicotine progressivement pour avoir un effet radical, cela peut prendre des mois ou même des années, mais il faut faire preuve de patience et de volonté.

Ne pas débuter avec la vape sans nicotine lorsqu’on est fumeur

L’arrêt subit de consommation de nicotine provoque souvent des effets secondaires qui nuisent à la santé, entre autres :

  • Une boulimie de consommation alimentaire qui pousse à une prise de poids qui peut être néfaste à la santé ;
  • Le manque de nicotine peut rendre la personne nerveuse, voire agressive pour une période de minimum 15 jours ;
  • Dans certains cas, le manque de nicotine provoque chez le consommateur habitué des nausées ;
  • L’irritabilité provoquée par le manque de nicotine peut amener la personne dépendante à avoir des insomnies, d’autant plus que l’on associe souvent le tabac à d’autres excitants tels que le café, les boissons alcoolisées, etc.

Et c’est donc pour éviter ces symptômes dus au sevrage qu’il ne faut surtout pas arrêter de manière brusque la consommation de nicotine et dans ce cas-là, la vap peut être d’une aide inestimable.

Arrêter de fumer progressivement en vapotant

L’arrêt progressif de nicotine est conseillé plutôt que l’arrêt brusque qui peut avoir des conséquences désastreuses, voire une rechute et les effets secondaires cités plus haut pour donner au corps la possibilité de s’habituer graduellement à ce changement et de retrouver sa vitalité antérieure. Le mieux pour commencer, surtout si le dépendant est un grand fumeur, est de réguler sa cigarette électronique à un taux de nicotine maximal, soit de 18 mg/ml par exemple, cela dépend du modèle de votre vap et de la puissance de son voltage, pour passer à un degré moindre équivalant à une cigarette light que l’on trouve dans le commerce et arriver en finalité à éliminer totalement la nicotine, voire de façon irréversible.

Le bénéfice est beaucoup plus grand sur les effets secondaires tels que les bouffées de chaleur et les différentes maladies respiratoires ou cardiaques.

Finalement, on retient que cesser de fumer est bénéfique pour la santé de la personne, pour son entourage, pour l’environnement en réduisant les déchets et économiquement d’un point de vue direct soit sur l’achat de cigarettes ou indirect en évitant de dépenser sur des médicaments ou en consultation médicale suite à des maux contractés par les effets désastreux que peut produire la tabac tels que des allergies ou maux plus graves tels que des cancers.

Réduire considérablement le taux de nicotine au fil des jours

Si vous avez l’intention d’arrêter le tabac, le passage à la cigarette électronique peut être indispensable. Cette dernière est très efficace puisqu’elle est souvent mise en avant dans le sevrage tabagique. En effet, l’e-liquide présente un taux de nicotine que vous pouvez adapter puisqu’il est exprimé en pourcentage.

  • Vous devez donc identifier dans un premier temps le taux de nicotine que vous utilisez au fil des jours avec le tabac.
  • Cela vous permet de commencer avec des e-liquides qui sont similaires, mais vous optez pour la saveur que vous souhaitez.
  • Vous devez ensuite réduire le taux de nicotine au fil des semaines pour vous séparer le plus vite possible de votre addiction.
  • Après plusieurs semaines, voire un mois, vous serez clairement sevré puisque le taux de nicotine sera équivalent à zéro.

C’est pour cette raison que la cigarette électronique ne doit pas être mise de côté, car elle est vraiment considérée comme un dispositif de sevrage tabagique. Certaines mutuelles santé peuvent aussi vous proposer un remboursement pour l’achat d’un kit, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un organisme pour en savoir un peu plus sur le sujet notamment le montant proposé.

Des e-liquides sans cette nicotine très dangereuse

Il est tout à fait possible de vapoter sans avoir cette substance puisque de nombreux e-liquides sont conçus sans la nicotine. Cela permet d’avoir un côté ludique et récréatif pour cette cigarette électronique qui est aussi considérée comme un puissant sevrage tabagique.

  • Vous devez regarder le pourcentage pour le taux de nicotine qui doit donc être de 0.
  • Si vous êtes un ancien fumeur, pensez à baisser doucement le taux pour ne pas vous brusquer.

Si vous effectuez vos propres mélanges, sachez que la nicotine n’est pas obligatoire, vous pourrez trouver de nombreuses recettes sur Internet.

Qui sont les vapoteurs sans nicotine ?

Vous avez le droit de vous demander quel est l’intérêt de vapoter sans nicotine, si vous êtes fumeur. Pourtant, vous venez de le voir sur notre page, il y a de nombreux avantages à vapoter avec un eliquide sans nicotine.


Intéressons-nous au profil de ces curieux vapoteurs. Ils sont aux nombres de trois :

  • Les fans de goût : il existe un nombre infini de saveurs et il serait franchement dommage de passer à côté. Vous pourrez par exemple profiter d’un goût de biscuit ou des bonbons de votre enfance. Vous pouvez également avoir envie d’une saveur Mojito ou pina colada, sans bouger de votre canapé et sans risque d’avoir mal à la tête. Vous pourrez même découvrir le goût du tabac blond, sans les problèmes liés à la nicotine et à l’accoutumance. Sachez que la plupart des marques proposent leur eliquide sans nicotine. Vous n’avez donc pas de quoi être jaloux par rapport à un vapoteur qui utilise un produit nicotiné. Nous vous laissons les découvrir en cliquant sur le lien.
  • Les fans de vape tricks : c’est peut-être la première fois que vous entendez ce nom. Il s’agit de faire des formes avec la vapeur dégagée par votre e-cigarette. Il est bien sûr possible de faire des ronds, mais là encore, l’imagination de Vape-trickeurs est sans limites. Nous vous invitons à regarder des vidéos sur YouTube, pour voir avec quelle maîtrise ils domptent la fumée. Bien entendu, il vous faudra de nombreuses heures d’entraînement, pour arriver à faire ne serait-ce qu’un simple rond. Il est évident que dans ce cas, il est hors de question de vous entraîner avec un e liquide avec de la nicotine. Chaque vape trickeur garde secret le dosage précis, mais une chose est certaine, il est composé d’une forte proportion de glycérine végétale.
  • Les vapoteurs sociaux : encore aujourd’hui, la plupart des vapoteurs sont d’anciens fumeurs. Tout le monde le sait, lorsqu’on va prendre une pause clope ou pour vapoter, on en profite pour bavarder et échanger avec ses collègues. Certaines personnes, même après s’être débarrassées de leur dépendance au tabac, ne souhaitent pas abandonner ce moment privilégié. Ils adoptent donc la solution du vapotage sans nicotine, pour garder ce lien social.



Pour conclure et vous l’avez compris, il n’y a que des avantages à vapoter sans passer par la case nicotine. Attention par contre, avec ou sans nicotine, le vapotage reste interdit dans de très nombreux endroits, notamment dans les lieux accueillant des mineurs. Rappelez-vous également que vapoter est totalement interdit dans de très nombreux pays. En voici une liste non exhaustive :

  • l’Inde
  • L’Argentine
  • La Thaïlande
  • L’île Maurice
  • La Turquie
  • À San Francisco



Par contre, vapoter sans nicotine est autorisé :

  • En Australie
  • Au Japon
  • Au Mexique
  • Dans l’état de New York ou celui du Michigan



Attention, n’oubliez pas que vapoter en voyage est loin d’être une chose facile. Bien entendu, vous ne pourrez jamais vapoter pendant toute la durée du vol, même si vous devez impérativement garder votre batterie dans votre bagage à main, pour éviter tous risques d’incendie. Pour le liquide, pour éviter tous problèmes, mieux vaut le laisser en soute.

Plan de Financement : à quoi sert-il ?

Avant de commencer un quelconque projet, les chefs d'entreprises et les entrepreneurs sont amenés...

Zanzibar que faire : quels sont les lieux incontournables de l’archipel ?

Zanzibar est un archipel situé tout au large de la Tanzanie, un pays de...

Tout connaitre sur le réglage des phares de sa moto

L'éclairage de votre véhicule à deux roues est indispensable pour circuler, et ce, de...

Quels sont les meilleurs wedding planners de Lyon ?

C’est bientôt le jour J, un jour que vous avez tous deux tant attendu...