Usurpation de plaque d’immatriculation que faire : pourquoi quelqu’un usurperait une plaque d’immatriculation ?

Accueil Auto / Moto Usurpation de plaque d'immatriculation que faire : pourquoi quelqu'un usurperait une plaque...

La police rencontre souvent des véhicules avec des plaques d’immatriculation volées. Des conducteurs peu scrupuleux utilisent ce qu’on appelle une « doublette » pour éviter les contraventions.

Si vous êtes victime de ce processus, vous le saurez rapidement en recevant des amendes pour des infractions que vous n’avez pas commises, enregistrées sur des routes que vous n’avez jamais empruntées. Dans ce cas, n’hésitez pas à contester la sanction et à déposer une plainte auprès de la police.

Les voleurs volent généralement des plaques d’immatriculation à des personnes avec des voitures similaires et il n’y a que peu de moyens de la police pour les arrêter.

Quelle est la cause d’une usurpation de plaque d’immatriculation ?

Les fonctionnaires disent que c’est la dernière tendance parmi les voleurs de voitures. Les fonctionnaires de la police ou de la gendarmerie disent que c’est quelque chose qu’ils voient davantage et ils avertissent les habitants d’être vigilants.

 » Cela se produit plusieurs fois par mois pour nous. Et ce ne sont que ceux que nous pouvons contacter et attraper « , a ajouté un capitaine de la gendarmerie.

Le remplacement des plaques d’immatriculation permet à un suspect de gagner du temps au volant d’une voiture volée.

Les propriétaires de voitures sauraient-ils généralement si leurs plaques ont été volées ?

 » Honnêtement, les familles ont trois, quatre voitures. Je ne pense pas que les gens mémoriseraient toutes leurs plaques d’immatriculation « , a déclaré un policier.

Les agents suggèrent de rendre plus difficile pour un voleur d‘usurper une plaque d’immatriculation, en la sécurisant avec les quatre vis.

Il est également utile que les conducteurs essaient de mémoriser leur numéro de plaque d’immatriculation. Si c’est difficile, prenez une photo.

Comment prendre ses précautions ?

Les gens usurpent votre plaque d’immatriculation pour plusieurs raisons :

  • Ils n’ont pas d’assurance ;
  • Ils ont un permis suspendu ;
  • Ils conduisent une voiture volée.

La partie effrayante, ce crime peut se produire n’importe où, comme dans les parcs de stationnement, les centres commerciaux, même dans votre allée. Alors, pour vous protéger, tout d’abord, vous devez connaitre votre numéro de plaque d’immatriculation et vérifiez-le régulièrement. Vous devez aussi acheter des vis de sécurité spéciales difficiles à enlever avec des tournevis ordinaires, vous pouvez les commander en ligne ou les acheter dans un magasin d’automobile local.

De plus, il faut arrêter de coller vos nouveaux autocollants d’inscription sur l’ancien. Un voleur peut faire passer une lame de rasoir sous l’autocollant et il s’enlèvera parfaitement. Enfin, n’utilisez pas de cadres de plaque d’immatriculation. Un voleur peut utiliser un levier sous le cadre de la plaque et le retirer sans endommager la plaque.

Comment se déroule une usurpation de plaque d’immatriculation ?

Souvent, ce qui va arriver, c’est que les délinquants vont usurper un véhicule, ou ont un véhicule qu’ils vont voler, et vont ensuite voler une multitude de plaques pour pouvoir continuer à échanger les plaques pour le garder au frais et conduire ce véhicule plus longtemps. Les plaques peuvent également être usurpées par une personne qui ne peut pas obtenir un enregistrement actuel faute d’assurance, de sorte qu’elle prend une plaque avec les autocollants de quelqu’un d’autre pour ne pas se faire arrêter par la police.

Ce ne sont pas seulement des plaques usurpées, mais les gens fabriquent les leurs. Un couple a Paris a continué à obtenir des contraventions de stationnement au centre-ville, même s’ils ne se garent pas dans la rue. Il s’est avéré qu’une autre voiture utilisait de fausses plaques avec leur numéro.

N’hésitez pas à porter plainte face à cette usurpation

Lorsque vous constatez que votre plaque d’immatriculation a été utilisée par une autre personne avec une voiture qui ne vous appartient pas, le premier réflexe à avoir consiste à joindre au plus vite la police. Cette dernière pourra notamment surveiller les différentes amendes susceptibles d’être attribuées à ce fameux véhicule. Toutefois, lors de votre dépôt de plainte, votre plaque d’immatriculation sera notée dans le fichier des voitures volées.

  • Lorsque le dépôt de plainte est validé, vous avez un récépissé, cela vous permet de montrer qu’elle est prise en compte par le système.
  • Il faudra par contre déposer une plainte si vous constatez que cette plaque a été flashée avec une autre voiture par un radar automatique.
  • Une photo devra être partagée pour contester cette infraction.

Pour demander le cliché, vous devez fournir une carte grise, une pièce d’identité et l’avis de contravention qui permet de trouver rapidement la photo. Cette dernière sera alors comparée à votre carte grise et à votre véhicule, cela permet aussi de savoir que vous n’étiez pas au volant et surtout que ce véhicule n’est pas le vôtre. Vous devez réagir très rapidement si vous constatez que votre plaque d’immatriculation a été usurpée.

Tout connaitre sur le réglage des phares de sa moto

L'éclairage de votre véhicule à deux roues est indispensable pour circuler, et ce, de...

Quels sont les meilleurs wedding planners de Lyon ?

C’est bientôt le jour J, un jour que vous avez tous deux tant attendu...

Peut-on vapoter sans nicotine ?

Beaucoup de dépendants de la cigarette classique s’essayent à un nouveau type de cigarettes...

Zone blanche internet que faire : que faut-il savoir ?

Une zone blanche est une zone où il n'y a aucune couverture d'opérateur mobile....