Tout connaitre sur le réglage des phares de sa moto

Accueil Auto / Moto Tout connaitre sur le réglage des phares de sa moto

L’éclairage de votre véhicule à deux roues est indispensable pour circuler, et ce, de jour comme de nuit. On pourrait croire que régler l’éclairage de sa moto est une pratique des plus simples à faire, mais malheureusement, quelques contraintes risquent de survenir.

Sur la route, vous devez être vu et dans la mesure de bien voir, c’est pour cela qu’il est primordial de prendre ses précautions et de bien savoir régler les phares de sa moto.

Quels sont les types de phares pour moto ?

Les phares de moto ont peu évolué depuis le temps, ces derniers comptent trois sources d’éclairage qui sont le feu d’éclairage, le feu de croisement et enfin le feu de route.

Il faut savoir qu’il existe des types de lampes pour les phares et qui sont :

  • Les ampoules à incandescence qui ont une durée de vie pas très grande, et consomment beaucoup ;
  • les ampoules halogènes sont elles, plus performantes que les ampoules à incandescence. Il en existe avec un seul filament ou bien avec deux filaments ;
  • les lampes bleues qui donnent une lumière égale à celle du jour.

Il est important de noter que la distance d’un feu de route est de 100 mètres et celle d’un feu de croisement est d’au minimum 30 mètres.

Pourquoi faut-il régler ses phares de moto ?

Bien régler ses phares de moto est une obligation pour tous. Et en toute bonne conscience, tout motard se doit alors, de les régler, et ce, pour les raisons suivantes :

  • Améliorer la visibilité de la route, essentiellement la nuit où, la vision diminue et toutes les notions se dérèglent à nos yeux ;
  • éviter l’éblouissement d’autres conducteurs, ceci peut être dangereux pour les yeux et risque de causer des accidents parfois même graves ;
  • être responsable de sa sécurité et la sécurité des autres conducteurs.

En cas de phares éteints, vous serez dans l’obligation de payer une amende, pouvant aller jusqu’à 68 euros.

Quels sont les types de réglages pour les phares de moto ?

Si vous souhaitez régler les phares de votre deux roues, il vous sera plus judicieux d’avoir entre les mains un tournevis cruciforme, un mètre, un crayon ou un feutre afin de tracer vos repères. Vous pouvez aussi vous munir d’un tournevis plat et d’une clé BTR.

Suite à cela, vous pourrez commencer votre réglage, mais vous devez en tout premier lieu, connaitre les différents types de réglages de phares de moto qui existent.

  • Un réglage latéral du faisceau lumineux ;
  • le réglage d’une moto ancienne, qui se fait en positionnant correctement les phares après les avoir dévissés un peu ;
  • le réglage d’une moto avec carénage.

Comment régler les phares de sa moto ?

Le réglage des phares de moto doit se faire en la présence de deux personnes. Car une personne devra s’assurer du positionnement droit de la moto. Il faut ensuite :

  • Placer la moto à une distance de 5 mètres d’un mur ;
  • mesurer en utilisant un mètre la distance verticale entre l’ampoule du phare et le sol. N’oubliez pas de retirer 10 cm à la mesure prise pour être plus précis ;
  • allumer les phares et tracer sur le mur auquel fait face la moto, une ligne horizontale là où le haut du faisceau lumineux arrive.

Si suite à cela, le réglage est bon, cela est parfait ! sinon vous devez reprendre le réglage en procédant au réglage des faisceaux. Et pour cela, il existe deux possibilités :

Dans le cas d’un phare rond

Si vos phares sont ronds, vous devez alors, redresser les fixations latérales, puis faire monter ou descendre le phare pour ajuster sa hauteur.

Dans le cas de motos carénées

Il vous faut utiliser un tournevis cruciforme pour agir sur la molette en desserrant ou serrant pour avoir l’éclairage adéquat.

Remplacez votre phare s’il est défectueux

Malgré tous nos conseils, vous n’arrivez pas à avoir les réglages escomptés sur votre moto. Pourtant, la luminosité est primordiale puisqu’elle est garante de votre sécurité sur les routes notamment pendant la nuit.

  • N’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel afin de dénicher le phare compatible avec votre deux-roues.
  • Demandez-lui également les différents réglages à réaliser en fonction de vos déplacements que ce soit en journée ou pendant la nuit.

La réparation d’un phare est indispensable puisque vous pourriez être verbalisé lors d’un contrôle de police surtout s’il ne fonctionne pas comme il le devrait.

Pensez à bien vérifier la qualité des phares

La visibilité que ce soit avec une moto ou une voiture ne doit pas être mise de côté puisque votre sécurité en dépend. Vous devez certes bien régler les phares, mais il faut que les ampoules soient performantes.

  • Lorsque vous constatez une baisse de la luminosité, il est préférable de changer rapidement les différentes ampoules.
  • Cela est primordial que vous ayez tendance à rouler au cours de la journée ou pendant la nuit.

Si vous avez des doutes, vous pouvez demander un contrôle dans un centre auto ou auprès d’un garagiste qui pourra réaliser un diagnostic.

Tout connaitre sur le réglage des phares de sa moto

L'éclairage de votre véhicule à deux roues est indispensable pour circuler, et ce, de...

Quels sont les meilleurs wedding planners de Lyon ?

C’est bientôt le jour J, un jour que vous avez tous deux tant attendu...

Peut-on vapoter sans nicotine ?

Beaucoup de dépendants de la cigarette classique s’essayent à un nouveau type de cigarettes...

Zone blanche internet que faire : que faut-il savoir ?

Une zone blanche est une zone où il n'y a aucune couverture d'opérateur mobile....